1999 - réalisations

1999 - réalisations : illustration 1 Au retour du séjour septembre, octobre 1999 à Madagascar, deux membres de l'association BAZAR SANS FRONTIERES, Michèle GRANGE et Lydie GARNIER, bénévole et résidente là-bas depuis octobre, informent avec plaisir du bon déroulement des projets mis en place. Nos point d'impact prioritaires bien sûr sont le quartier CDA Andohatapenaka - Tananarive et les communautés villageoises d'Ampotaka et Mangamila .

UN CONSTAT IMPORTANT

Il existe une réelle synergie ville-campagne, une entraide physique et intellectuelle entre les deux populations amies, que nous avons mis en contact.

Preuves à l'appui, nous pensons maintenant, que dans les pays en voie de développement, la jonction ville-campagne est un atout de réussite pour des projets d'aide tant en zone rurale qu'en zone urbaine. Le mélange des expériences est un enrichissement réel et crée des liens de solidarité . Casser le cloisonnement de la base est le moyen de redonner unité et énergie aux pays qui souffrent cruellement du manque de coordination.

Pour ne citer que quelques exemples :

Les sarcleuses à riz forgées à Mangamila (campagne), sont montées dans les ateliers du CDA (ville), elles améliorent le rendement des cultures du riz, les menuiseries faites dans les ateliers de formation du CDA vont équiper les bâtiment de la campagne.Les enfants de la campagne sont accueillis en ville et visitent Tananarive leur capitale avec le CDA. Et les enfants de la ville vont à la campagne se refaire une santé. Une première foire agricole a eu lieu cette année à Mangamila et le CDA Tananarive y avait un stand avec ses produits…. Et tout cela sans notre appui.

DONC NOUS SOMMES ET RESTONS ATTENTIFS, AUX IDEES NOUVELLES ET AUX DEMANDES EXPRIMEES, SUR LA BASE DE CETTE COOPERATION VILLE-CAMPAGNE.

ET POUR L'AN 2000 NOUS AVONS RETENU

La création de jardins potagers à la campagne, cultivé par les jeunes des deux communautés, pour approvisionner le Centre de Plein Air Santé. La création d'une ferme école en zone rurale pour que puissent étudier ensemble les jeunes villageois et les jeunes citadins.

DEPUIS JUIN 99 SUR LE TERRAIN

Tout avance, progresse et se dynamise à la ville comme à la campagne. Pour ne citer que quelques réalisations parmi les plus importantes :

A LA CAMPAGNE

1999 - réalisations : illustration 2 En septembre 1999 le centre plein air santé a cloturé ses séjours pour 260 enfants défavorisés du quartier CDA de Tananarive. Sur ce centre construit par BSF en 1997-98 en zone rurale, les enfants sont accueillis depuis deux ans dans 275 m2 de surface au sol, soit 9 bâtiments en dur avec douches et sanitaires dont les deux derniers, le préau et le réfectoire ont été rajoutés cet été. Ce centre a fonctionné, cet été, géré par deux intendants : un de la ville et un de la campagne, et les enfants y ont été encadrés par dix moniteurs formés : cinq de la ville et cinq de la campagne. Cette fin d'année, le centre a sa touche finale : une eau plus potable et plus limpide y coulera ; la source dans les collines a été captée et les travaux sont bientôt finis. Une preuve de réussite est la manifestation finale du séjour de septembre : un feu de camp et deux jours de fête pour les enfants et 700 villageois ravis.

L'aboutissement du grenier à riz communautaire à Mangamila, avec une aide du Conseil Général 13. (l'association locale se structure en ce moment, le terrain est déterminé). Ce projet apportera un mieux-être pour les villageois, car ils pourront vendre leur riz au cours le plus haut de l'année.

La vente d'artisanat du collège Gilbraltar de MARSEILLE va permettre l'installation de l'electricité au CEG de Mangamila en l'an 2000. Le Conseil Général 13 a doté la correspondance scolaire du Collège Gilbraltar avec le CEG malgache de Mangamila d'une subvention récompense qui va permettre à l'établissement scolaire malgache de faire un gros progrès en équipement et rénovation de locaux.

A LA VILLE

1999 - réalisations : illustration 3 Du côté de la ville, on avance aussi : BSF et le CDA réalisent peu à peu des idées anciennes. C'est avec un très grand plaisir que Michèle GRANGE a participé à l'aménagement et à l'ouverture de la Boutique du quartier CDA " TSARA GALERY ". Ce magasin sera la vitrine de la production artisanale du quartier. À son démarrage BSF l'a dotée d'un financement pour la constitution du stock. Située dans le centre CDA, lui-même au bord de la route de l'aéroport, originale et accueillante, presque luxe, cette boutique donne un espoir aux producteurs du quartier, déjà formés au CDA, qui écouleront leurs produits en direct, donc vivront mieux, inventeront mieux.Surtout s'y rencontreront. Un vrai projet de développement et d'autogestion.

Le choléra est stoppé sur le quartier CDA, les écoles française, correspondantes avec les écoles malgaches, ont participé à la lutte par un soutien financier efficace.

L'expérience du complément nutritionnel à base de luzerne pour les enfants malnutris, continue depuis neuf mois sur notre quartier de Tananarive.Les équipes de santé du quartier et les parents sont très satisfaits des résultats. Le docteur COLIN responsable du Rotary Club France nous a rencontrés sur notre quartier à Tananarive, très enthousiaste, il tente lui même l'expérience luzerne avec deux communautés religieuses (par mesure de sécurité, nous a-t-il dit). Pour nous, nous preferons former en dehors de toute ideologie politique ou religieuse.

1999 - réalisations : illustration 4 Dans un autre domaine : Un autre cabinet dentaire enfants sera installé en janvier 2000 dans une école primaire du VI° arrondissement de Tananarive. Les travaux ont déjà commencé en collaboration avec l'association Nify Madio Salama de Tananarive et les parents d'élèves.

LES FORMALITES DOUANIERES

Nouvelle réglementation: C'est pas simple ! Nous ne pouvons expédier hors taxes que des dons précisément ciblés sur nos projets en cours. Donc nous n'acceptons plus grand chose . Par contre il nous faudra acheter sur place, ce qui dynamise l'économie locale, et nous aurons besoin d'un peu plus de trésorerie. Alors …. Nous comptons sur vous. Vos achats sur nos stands expo vente d'artisanat, vos adhésions, ou vos dons sont les bienvenus.

EN EUROPE

De très bon contacts se sont créés avec des membres très actifs et pleins d'idées qui ont visité nos projets. Le Conseil Régional pour la première fois nous a soutenu financièrement sur le projet grenier à riz en octobre.

Nous expédions cette fin d'année:

  • Les dons de l'armée française.
  • Un fauteuil dentaire complet et rénové pour les enfants.
  • Du matériel didactique et des livres.

POUR ENFIN CONCLURE AVEC UN BRIN D'EMOTION , NOUS CONSTATONS DE PLUS EN PLUS QUE LE CONCRET DE NOS ACTIONS ET LEUR TRANSPARENCE DRAINE UN COURANT DE SYMPATHIE EFFICACE ET PERSONNALISE VERS NOS PARTENAIRES MALGACHES, UNE VRAIE SOLIDARITE, LE FIHAVANANA MALGACHE. UN GRAND MERCI A TOUS POUR VOTRE CONFIANCE ET JOYEUSES FETES DE FIN D'ANNEE.